à propos

SELLIER, UN MÉTIER D’INNOVATION ET DE SAVOIR-FAIRE

La maison Hermès fabrique chacune de ses selles dans un double sur-mesure pour le cheval et son cavalier et innove sans cesse pour leur offrir plus de technicité et de confort.

Un cheval et son cavalier entrent sur la piste. Ils avancent, se préparent puis sautent avec cette puissance si particulière, entre force, grâce et légèreté. Chez Hermès, harnacheur-sellier depuis ses origines, on aime que le cheval puisse s’élancer sans entraves, comme s’il était en totale liberté. Et depuis 1837, la maison accompagne chaque foulée, regardant vers l’avenir tout en puisant dans ses racines pour mieux inventer son métier de demain. Le monde équestre évolue, le sport de haut niveau est toujours plus exigeant, et les équipements doivent être à la hauteur. Cela passe par le double sur-mesure dans la fabrication de chaque selle Hermès, à la fois pour le cheval et pour le cavalier. Et par la recherche de matériaux toujours plus novateurs.

Chaque modèle de selle est conçu par le maître sellier en collaboration avec des ingénieurs et des cavaliers partenaires de la maison. Hier c’étaient les champions olympiques Pierre Jonquères d’Oriola ou Bill Steinkraus, aujourd’hui c’est Astier Nicolas, double médaillé aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016, ou encore Simon Delestre, ex-numéro un mondial et vice-champion du monde par équipes en 2014. En son temps, la selle Steinkraus révolutionna l’équitation par sa finesse. En 2019, la nouvelle selle Hermès Vivace bouleverse les codes équestres par la pureté de ses formes et de ses lignes. Chez Hermès, la selle doit s’effacer pour que cavalier et cheval ne fassent qu’un.